accueil DGEC Mot du Directeur Général
Mot du Directeur Général

Chers usagers, chers candidats,

Dans l’imaginaire général, l’activité de la DGEC se limite à l’organisation des examens et concours qui commence à la mi-avril avec des épreuves pratiques du CEP et s’achève avec la proclamation des résultats du Baccalauréat en fin juillet.

Pourtant, la DGEC, constituée d’une équipe plurielle d’encadreurs pédagogiques, enseignants et administratifs ainsi que des agents de la Main d’Œuvre Non Permanente travaille sans relâche de septembre à mi-août de chaque année entre les services quotidiens aux usagers (délivrance d’actes administratifs, mise à disposition des données diverses, etc.) et la mise en œuvre du dispositif de toutes les activités de préparation, de déroulement et de clôture de la session en cours.

La session 2016 a été marquée par le basculement en ligne de l’inscription des candidats au BEPC et au Baccalauréat.

Faut-il rappeler les orientations expresses de Monsieur le Ministre lors de sa prise de fonction en septembre 2015 : « Intégrer les TICE dans notre système éducatif est une nécessité absolue vers laquelle il faut tendre inexorablement car le Gabon dispose de moyens pour s’inscrire dans ce vaste mouvement numérique d’avenir».

Instruite de cette requête, la DGEC a tout mis en œuvre avec l’appui technique de l’ANINF pour concrétiser ce besoin en créant le site www.bacgengabon.com afin d’offrir une plateforme web d’inscription en ligne aux candidats aux différents examens d’enseignement général.

Le succès observé a conduit la Direction Générale des Examens et Concours à envisager d’étendre ce mode d’inscription à l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) pour la session 2017.

En effet, le passage d’un processus informatique manuel SAIEC (Système d’Auto inscription aux Examens et Concours) utilisé antérieurement à un système numérisé en ligne offre des avantages indéniables importants :

  • gain de temps ;
  • synchronicité de toutes les inscriptions dans les établissements et les DAP ;
  • traitement rapide des erreurs relevées ;
  • publication de registres fiables dans les délais prescrits.

Toutefois, il est nécessaire de rappeler à tous les responsables inscripteurs, aux candidats autorisés à s’inscrire eux-mêmes ainsi qu’aux candidats libres que l’inscription en ligne doit se faire à partir de l’acte de naissance exclusivement. Il conviendra de veiller à ne pas confondre la date de déclaration de naissance à celle de la naissance.

Aussi ai-je le devoir d’attirer l’attention de tous sur la fiabilité des informations requises saisies pour minimiser les délais de toilettage des différents registres.

Les périodes et les dates importantes à retenir sont arrêtées comme suit:

  • du 12 décembre 2016 au 31 janvier 2017 inscriptions ;
  • du 06 février au 28 février 2017 dépôt des dossiers physiques pour leur validation;
  • 24 mars 2017 sortie des registres fixée conformément aux textes en vigueur.

Le lieu de paiement des droits d'inscriptions par les candidats concernés  sera communiqué ultérieurement.

J’exhorte tous les partenaires, les DAP, les Chefs de Circonscription scolaire, les Chefs de base pédagogique, les Chefs d’établissement, les candidats, les parents à respecter toutes les procédures établies pour faire en sorte que le challenge de l’inscription en ligne soit un succès total.

La qualité des registres en dépend pour enclencher le processus d’organisation caractérisé par l’estimation juste des besoins humains (jurys), matériels et financiers.

Un seul mot d’ordre: «Inscrivez-vous!»

28 / 06 / 2012
View(1750) - Like (0) - Dislike